Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Aller en bas

Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Tbone67 le Jeu 30 Aoû 2012 - 22:53

Fallait s'y attendre: après 6 ans sans moto et une location d'un Monster 796 récemment ont fait que le manque m'est violemment revenu en pleine face!
Je m'endors de plus en plus difficilement, ma tête est emplie de sons desmoniaques et je commence à ne plus parler que sous forme de bruitages du genre «BroOoArr» ou encore «Abroo Abrooooo»...
Non! Ça ne peut pas durer.
Non! Je ne peux pas me permettre pour le moment d'acheter une meule non plus.
Bon... Je connais bien un placebo qui pourrait calmer Mike Hailwood et Giacomo Agostini qui se tirent la bourre sous mon ciboulot: ça consiste à débarquer chez les concessionnaires et de quémander un essai.
Je réfléchis alors à la posologie, cinq motos seront nécessaires.
Je pose donc un RTT le mardi et je préviens Ducati Strasbourg de ma venue.

Le jour arrivé et étant en avance, je décidai de jeter un coup d'oeil chez le concessionnaire MV Agusta qui se trouve pas loin de celui de Ducati... Histoire de faire connaissance avec Mam'zelle Trepistoni Brutale.

(Pour ce soir je raconterai uniquement cette rencontre, les autres viendront quelques temps après.)

Miss Brutale affiche un joli tour de poitrine de 696 centimètres (cube), certes moins spectaculaire que celui de sa grande sœur qui exhibe fièrement ses 920 centimètres! Mais la cadette n'est pas en reste avec son postérieur dessiné par trois sculpturales canons contre les deux qui se rallongent un peu platement chez sa sœur.
La petiote à néanmoins quelques petites traces d'acné sous forme de câbles électriques qui pendouillent ci et là tandis que la grande affiche une peau parfaite.
Je demande au chaperon qui a la garde des deux filles s'il consent à me laisser emmener la plus jeune en promenade, ce qu'il accepte sans contrainte de temps!

Trepistoni m'accueille sur sa selle 100% sans rembourrage obtenu grâce à son régime à base de noyaux d'olives. Bon c'est un peu trop proche de l'anorexie à ce niveau je trouve...
Ce qui n'est pas le cas pour son visage expressif et varié, on peut y voir un compte-tours gradué à plus de 13000 tours, l'heure, le rapport engagé, le programme d'utilisation actif (elle a de la culture à ce niveau, non seulement elle connaît les classiques Normal, Sport, Rain mais permet aussi d'apprendre des variétés via son mode Custom!) et j'en oublie.

En gentleman, je lui laisse la parole: au ralenti une voix feule mais ne siffle pas comme une certaine Star nommée Street Triple, dans les intermédiaires ses vocalises sont graves et rondes avant de s'éclaircir puis monte crescendo d'un son tirant vers les aigus au fur et à mesure que le régime augmente. 

Une chanteuse d'opéra doublée de talents de danseuse de ballet, virevoltant légèrement au rythme de courbes de la partition départementale que je lui ai donné avec néanmoins une petite tendance à balloter des bras lors des bonds... les ralentissements et arrêts sont quant à eux puissants et précis.

En regard de mes modestes qualités de chef d'orchestre, cette belle latine se hisse à un niveau largement supérieur à mes capacités, mais par la qualité de son éducation elle ne se montre guère hautaine: du caractère oui, caractérielle non.

En somme, j'ai sincèrement apprécié de connaître cette athlète un peu chipie mais pas brutale, contrairement à ce que son nom laisse penser! 
Malheureusement je ne pourrai pas envisager une vie commune car d'une part je n'ai pas le terrain qui lui permettrait de s'exprimer pleinement, la faute aux propriétaires dudit terrain décidément incapables d'apprécier la beauté de ses élans véloces... Et d'autre part elle s'épanouira vraiment qu'avec un Maestro, ce que je ne suis pas.
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par majacks le Jeu 30 Aoû 2012 - 23:00

avatar
majacks
200 Elite

Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 37
Localisation : clamart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par kilou le Jeu 30 Aoû 2012 - 23:25

Bel essai, pour une machine qui en statique me laisse froid personnellement...

sinon, elle ne cube pas 696 mais 675
avatar
kilou
500 Pantah

Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 39
Localisation : Le Cannet (06)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Tbone67 le Jeu 30 Aoû 2012 - 23:41

Ah merdouille! Déformation ducatinelle sans doute... drunken
De t'te façons avec les tours de poitrine 'faut toujours exagérer un peu sinon les dames se vexent!
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par OLIVIER03 le Ven 31 Aoû 2012 - 9:38

Très plaisant de te lire. Tu devrais te lancer dans une carrière journalistique.
avatar
OLIVIER03
200 Elite

Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48
Localisation : MONTLUÇON 03

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Tbone67 le Ven 31 Aoû 2012 - 12:34

Me lancer dans une carrière jounalistique? Je sais pas...
Chez Desmo Magazine j'aimerais bien, oui! What a Face

Je ne suis pas sûr que les autres apprécieront que je peux tout autant raconter une histoire d'amour avec celles qui me parlent comme je peux massacrer salement et grassement celles qui ne me plaisent pas!
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Juvanec le Mar 9 Oct 2012 - 16:53

Exact belle ecriture!
avatar
Juvanec
200 Elite

Date d'inscription : 19/04/2012
Age : 33
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Elina le Mar 9 Oct 2012 - 18:32

très jolie plume effectivement

merci pour ce récit très plaisant et il est vrai qu'elle est très attirante cette petite brutale .
avatar
Elina
Hypermotard

Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 45
Localisation : cannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Jacques le Mar 9 Oct 2012 - 19:53

Beau texte, féloches.
J'ai essayée cette MV, mais l'injection, même revisitée par l'usine, n'est toujours pas top et samedi devant notre DS de sStrasbourg, un client MV m'a pleuré tous les soucis que lui occasionne sa bécane et partait faire un scandale chez le concessionnaire.
Défauts de jeunesse ????
avatar
Jacques
Club des nababs en HM

Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 65
Localisation : Strasbourg / Porto-Vecchio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum